Le travail collaboratif : comment choisir la bonne plateforme?

Qu’est-ce que le travail collaboratif?

Selon wikipédia, « la notion de travail collaboratif désigne un travail qui n’est plus fondé sur l’organisation hiérarchisée traditionnelle, et plus spécifiquement un mode de travail où collaborent de nombreuses personnes grâce aux technologies de l’information et de la communication, notamment les plateformes Internet. »

Les images ci-dessous illustrent bien la différence entre le travail coopératif, soit « hiérarchisé » (image de gauche) et le travail collaboratif (image de droite).

Puisque le numérique ne correspond pas seulement à l’utilisation des outils technologiques, certaines caractéristiques ou conditions gagnantes doivent être présentes au sein d’une organisation ou d’une communauté pour assurer la mise en place de pratiques collaboratives :

  • la maturité numérique personnelle et organisationnelle en terme d’innovation (la volonté de « faire autrement »);
  • la présence de leaders et d’animateurs au sein du groupe;
  • la volonté de laisser place à l’expérimentation.

De plus, les pratiques collaboratives nécessitent parfois peu d’argent et peu de connaissances technologiques, ce qui constitue un autre avantage à leur déploiement. Il ne faut toutefois pas négliger le temps de formation et d’appropriation des outils par l’ensemble des parties prenantes. Afin d’assurer le succès de l’opération, trois valeurs sont à privilégier : l’ouverture, la collaboration et le partage.

Ouverture Collaboration Partage
Confiance, ouverture, transparence, gouvernance des pairs, etc. Sens du commun, collaborer ensemble, briser les silos, etc. Pair à pair, diffuser pour créer de la valeur, partager.
  • Code source ouvert (open source)
  • Données ouvertes
  • Processus ouvert
  • Innovation ouverte
  • Forum ouvert
  • MOOC
  • Plateforme collaborative
  • Processus de cocréation, design thinking, etc.
  • Économie collaborative (Etsy, kijiji, etc.)
  • Espace de cotravail (coworking)
  • Partage des connaissances
  • Partage des processus (fablab)
  • Réseaux et médias sociaux
  • Économie de partage

Ces valeurs font appel à la capacité de l’organisation à faire face aux changements. Elles devront teinter autant la démarche de réflexion que le plan qui en découlera, s’il y a lieu. Les définitions plus détaillées des trois valeurs sont disponibles ici.

Les trois « C » : identifier son objectif pour choisir le ou les meilleurs outils

Afin de choisir la plateforme collaborative la plus appropriée pour votre organisation ou votre communauté, il est d’abord important de bien identifier l’étape ou l’objectif visé :

  • La communication : comment communiquer ensemble?
  • La coordination (la planification) : comment coordonner nos actions?
  • La collaboration (la production) : comment travailler ensemble?

Le schéma ci-dessous illustre quelques exemples de plateformes qui s’offrent à vous selon votre objectif.

 

Post by chenierannie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *